Mathieu Latulippe. Le moins pire des mondes

Retour au numéro: Insurrections

Mathieu Latulippe vit et travaille à Montréal. Sa pratique multidisciplinaire explore, avec humour et fantaisie, certaines sources mythologiques et perceptions culturelles qui sont aux fondements de notre identité moderne. Les recherches actuelles de l'artiste portent sur les rapports entre l'esthétique, la médicine, la nature et le paysage. Son travail a été diffusé au Canada et à l'étranger, notamment au Festival International du film sur l'art, à la Manif d'Art 4, au Centre Clark, à la Fonderie Darling, à Optica, à la Galerie Division (Montréal et Toronto), à Netwerk en Belgique et à la Triennale 2011 du Musée d'art contemporain de Montréal. Il a également fait des résidences à Among Other Things en Turquie, à art3 à Valence et, dernièrement, au studio du CALQ à Bâle. Il est lauréat du prix du meilleur livre francophone d'Expozine 2015 et du Prix Victor-Martyn-Lynch-Stanton 2015 pour les arts visuels. L'artiste est représenté par la Galerie Division et membre du Centre Clark.