Articles web

08 juin 2016
Philippe St-Germain

Out 1: Noli Me Tangere, un film de Jacques Rivette (1971, 749 minutes). Présenté par Panorama-cinéma (en partenariat avec la Cinémathèque québécoise et le Conseil des arts du Canada) et projeté à la Cinémathèque québécoise les 1er et 2 juin 2016. Cet événement a amorcé un cycle d’activités sur Rivette à la Cinémathèque québécoise, dont une rétrospective partielle de ses œuvres et une table ronde présentée mercredi le 8 juin.

///

07 juin 2016
Sylvain Lavoie

J’aime Hydro. Texte et idéation de Christine Beaulieu ; dramaturgie d’Annabel Soutar ; mise en scène de Philippe Cyr ; avec Christine Beaulieu et Mathieu Gosselin ; conception sonore et interprétation de Mathieu Doyon ; environnement sonore et podcast de Frédéric Auger ; illustrations de Mathilde Corbeil ; vidéo de Thomas Payette et Gonzalo Soldi ; lumières d’Erwann Bernard ; scénographie d’Odile Gamache ; costumes de Julie Breton.

06 juin 2016
Jérémy Laniel

Fin de série. Direction artistique et chorégraphie : Manon Oligny en collaboration avec les interprètes Geneviève Bolla, Miriah Brennan, Marilyn Daoust, Karina Iraola, Anne Le Beau. Soprano : Florie Valiquette. Collaboration à la dramaturgie : Martine Delvaux. Composition musicale Création Ex Nihilo aka Guillaume Bourassa et Sébastien Gravel

04 juin 2016
Sylvain Lavoie

Logique du pire. Texte d’Étienne Lepage dans une mise en scène de Frédérick Gravel et Étienne Lepage ; scénographie et costumes de Romain Fabre ; lumière d’Alexandre Pilon-Guay ; musique de Robert M. Lepage. Un spectacle d’Étienne Lepage en coproduction avec le Festival TransAmériques et le Théâtre de l’Ancre (Charleroi), présenté en première à la Cinquième Salle de la Place des Arts, du 3 au 5 juin 2016, dans le cadre du Festival TransAmériques.

///

03 juin 2016
Sylvain Lavoie

Go Down, Moses. Mise en scène, scénographie, costumes et lumière de Romeo Castellucci ; textes de Claudia Castellucci et Romeo Castellucci ; avec Rascia Darwish, Gloria Dorliguzzo, Luca Nava, Stefano Questorio et Sergio Scarlatella, ainsi que les figurants Sylvie Deslauriers, Line Leblond et Gislin Levesque. Musique de Scott Gibbons ; collaboration à la scénographie : Massimiliano Scuto ; sculptures, prothèses et automates de Giovanna Amoroso et Istvan Zimmermann.

Pages