À la une

15 octobre 2018

Bonne retraite, Jocelyne, texte et mise en scène : Fabien Cloutier ; avec Jean-Guy Bouchard, Josée Deschênes, Claude Despins, Sophie Dion, Lauren Hartley, Éric Leblanc, Brigitte Poupart, Vincent Roy et Lauriane S. Thibodeau ; présenté au Théâtre La Licorne du 9 octobre au 17 novembre 2018.

///

12 octobre 2018
Le 2 juin dernier, le Festival de poésie de Montréal présentait un spectacle-hommage à la poète Josée Yvon (1950-1994) auquel l’auteure du présent texte avait été invitée à participer. Sa performance n’aura cependant pas eu lieu : vexée de constater que le spectacle ne rendait pas justice à l’intransigeante exigence de l’œuvre de Josée Yvon, Emmanuelle Riendeau a quitté, non sans fracas, la Maison des écrivains, où avait lieu le spectacle, qui s’est poursuivi en son absence. Le texte qui suit est celui qu’elle avait l’intention de livrer au public de la soirée, bonifié cependant de l’expérience de certains textes lus lors de la soirée, qui ont suscité un deuxième temps dans l’écriture de cet hommage.
 
05 octobre 2018

The Daughters of Quiet Mind, un spectacle produit par le collectif Anavolodine ; chorégraphie et interprétation : Myriam Arseneault Gagnon ; chorégraphie : Laurence Lapierre ; conception sonore : Jonathan Goulet ; conception lumière : Hugo Dalphond.

Topo, une chorégraphie d’Ariane Dessaulles ; interprétation et collaboration à la création : Ariane Dubé-Lavigne, Laurence Dufour, Kim L. Rouchdy, Jeimy Oviedo ; composition et conception sonore : Joey Zaurrini ; conception vidéo : Emilie Allard ; scénographie : Marie Lépine ; conception des éclairages : Darah Miah ; conception des costumes : Jessica Boucher.